L’injection contraceptive: Tout ce qu’il faut savoir

L’injection contraceptive  est une méthode très efficace. Néanmoins, son efficacité à long terme va de pair avec la capacité de la femme à revenir à temps pour la prochaine injection.Elle est administrée par voie intramusculaire,on en distingue deux types :

Les contraceptifs injectables progestatifs : ils  ne contiennent pas d’estrogène.

Pour prévenir la grossesse, il suffit d’une injection tous les deux ou trois mois, selon le type de contraceptif utilisé.

Exemple: Dépo-Provera, Noristérat, ( le noristérat est la forme d’injectable la plus utilisée actuellement au Bénin)   

Les contraceptifs injectables combinés: Ils  contiennent de l’estrogène et un progestatif.

Ils sont administrés par voie intramusculaire une fois par mois.

Cyclofem®,Mesigyna® 

Mode d’action

Par ailleurs,les injections contraceptives  sont  faites à intervalles réguliers par un médecin, une infirmière ou une sage-femme.

Efficacité

Lorsque les intervalles d’injection sont respectés, l’efficacité est de 99,7% en théorie.Cette efficacité peut être compromise par l’utilisation de certains médicaments (rifampicine, phénylbutazone, certains anti-épileptiques). Ce qui ramène en utilisation courante, l’efficacité de ce moyen de contraception à 94%

Avantages

  • Simple et efficace;
  • N’exige aucune responsabilité quotidienne;
  • Utilisation discrète;
  • Effet prolongé (de 10 à 13 semaines);
  • Rend les menstruations moins abondantes;
  • Ne modifie pas le déroulement des relations sexuelles
  • Il est possible de ne pas avoir de menstruations, pendant la prise de contraceptif injectable, donc ni de crampes ni de saignements.
  • Diminution des infections génitales.
  • N’ont pas d’effet sur l’allaitement.
  • Facile à utiliser

Inconvénients

  • Aucune protection contre les ITSS (Infections transmissibles sexuellement et par le sang);
  • Irrégularités menstruelles ou encore absence de menstruations ;
  • Cause une augmentation de l’appétit chez 50% des utilisatrices donc gain de poids possible;
  • La fertilité est souvent retardée de 6 à 12 mois après l’arrêt
  • Possibilité  de diminution de la densité minérale osseuse;
  • D’autres effets indésirables pourront aussi être présents occasionnellement : maux de tête, irritabilité, ballonnement abdominal

Indications de l’injection contraceptive

  • Les progestatifs injectables conviennent aux femmes mariées en âge de procréer  ayant au moins un enfant
  • Échecs répétés des autres méthodes contraceptives;
  • Intolérance ou contre-indication aux pilules contraceptives;
  • Oublis fréquents de pilules contraceptives;
  • Fumeuses de 35 ans et plus;
  • Les femmes qui allaitent;
  • Les femmes atteintes d’endométriose.

Contre indication de l’injection contraceptive

Les femmes qui sont dans les situations suivantes ne doivent pas prendre l’injection contraceptive :

  • La nulliparité (femme n’ayant jamais conçue )
  •  allaitement et  accouchement depuis moins de six semaines;
  • Grossesse connue ou soupçonnée;
  • saignements vaginaux anormaux ou inexpliqués ;
  • facteurs de risques liés à des problèmes cardiovasculaires ;
  • l’hypertension artérielle ;
  • troubles thromboemboliques ;
  • antécédent d’accident vasculaire cérébral ;
  • Cancer du sein, de l’endomètre ou du col connu ou soupçonné
  • diabète accompagné de problèmes rénaux, neurologiques ou d’affections de la rétine;
  •  maladie du foie (hépatite, cirrhose, tumeurs) ;
  • Les médicaments au long cours(ATB, Anticoagulant, Antiépileptiques)
  • Désir d’un enfant dès l’arrêt de la contraception
  •  les adolescentes et les adultes jeunes (en période de constitution du capital osseux),
  •  Présence de facteurs de risque d’ostéoporose (par exemple, consommation chronique d’alcool et/ou de tabac, antécédent de fracture ostéoporotique chez la mère, traitement au long cours par des corticoïdes de synthèse…).

Un commentaire sur “L’injection contraceptive: Tout ce qu’il faut savoir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires

La contraception Naturelle, tout ce qu’il faut savoir

La contraception naturelle est l’ensemble des méthodes  basées sur la connaissance du corps de la femme. Elle s’appuie également sur les… Lire la suite »

Le préservatif masculin : tout ce qu’il faut savoir

Le préservatif masculin est une gaine en latex ou en polyuréthane (en cas d’allergie au latex). Il est une protection portée… Lire la suite »

Le préservatif féminin : Tout ce qu’il faut savoir

Le préservatif féminin est le pendant du préservatif masculin adapté à la morphologie de l’organe sexuel féminin. Il dispose du même… Lire la suite »

S'inscrire à la newsletter

Souscrivez à la newsletter pour recevoir les dernières nouvelles and mise à jour de Iléwa.

Inscription avec Succès.