Le préservatif féminin : Tout ce qu’il faut savoir

Le préservatif féminin est le pendant du préservatif masculin adapté à la morphologie de l’organe sexuel féminin. Il dispose du même  mécanisme que le préservatif masculin, il empêche le passage du spermatozoïde dans le vagin et donc la fécondation. De même, il protège contre les Infections Sexuellement Transmissibles(IST/VIH/SIDA.Ce dispositif est composé d’une fine gaine en polyuréthane ou en Nitrile (pour éviter les problèmes d’allergie du latex) munie d’un anneau souple à chaque extrémité.

Mode d’utilisation du préservatif féminin

Le préservatif féminin, avec un anneau interne et un anneau externe.
  1. Vérifier la date d’expiration du préservatif, car une fois la date d’utilisation dépassée il n’offre plus de protection. Vérifier également si la conservation est faite adéquatement à l’abri de la chaleur par exemples.
  2. La femme doit nécessairement se mettre en position gynécologique ou debout avec un pied surélever pour pouvoir bien insérer le préservatif au fond du vagin.
  3. Veiller au moment de l’installation du préservatif de bien pincer l’anneau interne (le plus petit) qui se situe à l’extrémité fermée du préservatif puis l’insérer à l’intérieur du vagin jusqu’au col de l’utérus. L’anneau externe (le plus grand)  qui se situe à l’extrémité ouverte du préservatif couvre et protège la vulve.
  4. Maintenir bien l’anneau externe au début de la pénétration pour que le préservatif reste bien en place et que le pénis ne le pousse pas à l’intérieur du vagin.
  5. À la fin du rapport sexuel au moment de retirer le préservatif faire un nœud, avant de le jeter, car comme le préservatif masculin, il ne s’utilise qu’une seule fois.
  6. Il ne s’utilise pas en même temps que le préservatif masculin. Le frottement peut avoir pour conséquence de faire glisser le préservatif à l’extérieur du vagin.

Le préservatif féminin peut être mis plusieurs heures avant le rapport sexuel contrairement au préservatif masculin.

Efficacité

Théoriquement le préservatif  féminin ne présente qu’un taux d’échec de  5% lorsque son usage est fait; mais en pratique ce taux va jusqu’à 21%. Ceci est lié aux mauvais gestes lors de la pose. Il n’est efficace que lorsqu’on l’utilise pour tous les rapports sexuels et à tous les moments du cycle sans tenir compte des périodes dites « Sans risque »

Pour plus de sécurité ,c’est mieux d’adopter la double protection en couplant une autre méthode contraceptive  à l’usage du préservatif.

Avantages

  • Le préservatif féminin ne nécessite pas d’ordonnance.
  • En plus de son caractère contraceptif, il constitue, avec le préservatif masculin, la seule protection contre les IST (infections sexuellement transmissibles).
  • Il peut être utilisé seul ou en complément d’une autre méthode de contraception telles que la pilule, le DIU, l’implant… par contre, il ne faut pas l’utiliser en même temps qu’un préservatif masculin.
  • Il est très résistant.
  • N’interfère pas avec le système hormonal ou la durée du cycle
  • S’adapte très bien à l’anatomie du vagin
  • Plus mince que le préservatif masculin, il offre plus de sensibilité lors des rapports sexuels
  • Pas d’allergie au latex
  • Peut être utilisé en période d’allaitement
  • Contrairement au préservatif masculin, il ne nécessite pas que l’homme se retire juste après l’éjaculation.
  • Il peut être placé plusieurs heures avant le rapport.

Inconvénient

  • Certaines difficultés peuvent être liées à son insertion dans le vagin
  • Plus onéreux
  • Nécessaire de le tenir au moment de la pénétration
  • L’anneau extérieur peut être embarrassant pour certains préliminaire
  • Pas aussi disponible que le préservatif masculin

Indication du préservatif féminin

Toute personne ayant des rapports sexuels avec un ou plusieurs partenaires peut utiliser des préservatifs.

  • Les personnes allergiques au latex. Le préservatif féminin est fait en polyuréthane ou en nitrile synthétique, deux composants qui ne provoquent pas d’allergie.
  • Pour les couples ne désirant utiliser ni contraception hormonale ni DIU, c’est une méthode fiable à condition d’être utilisée lors de toute pénétration vaginale, quel que soit le moment du cycle.
  • Si vous n’avez pas de partenaire stable ou si vous ne savez pas si votre partenaire est porteur d’une IST, il faut utiliser des préservatifs à la fois pour vous protéger des IST (Infections sexuellement transmissibles) et pour éviter une grossesse non souhaitée.

Un commentaire sur “Le préservatif féminin : Tout ce qu’il faut savoir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires

Le dispositif intra utérin au cuivre: tout ce qu’il faut savoir

Le Dispositif intra utérin (DIU) encore appelé stérilet est une méthode contraceptive réversible à action prolongée.Il peut être hormonal ou au… Lire la suite »

La contraception Naturelle, tout ce qu’il faut savoir

La contraception naturelle est l’ensemble des méthodes  basées sur la connaissance du corps de la femme. Elle s’appuie également sur les… Lire la suite »

La stigmatisation de l’avortement: comment la dépression a faillit me conduire au suicide.

Hello la team. Deux journées importantes se sont succédé au cours de la semaine dernière. Les 10 et 11 octobre qui… Lire la suite »

S'inscrire à la newsletter

Souscrivez à la newsletter pour recevoir les dernières nouvelles and mise à jour de Iléwa.

Inscription avec Succès.