La virginité tardive : Voici tout ce que vous devez savoir

Évidemment, vous allez en apprendre beaucoup à travers ce billet. Alors prenez siège avec votre tasse de bonne humeur 😉

La virginité tardive, qu’elle soit choisie ou subie, tue ou assumée, touche aussi bien les hommes que les femmes. En effet, passer 25ans et être encore vierge n’est pas toujours chose facile. Elle peut devenir un poids social, une souffrance, ou un véritable calvaire. Comme l’ont si bien décrit les témoignages de nos Guests (Carine et Michel) dans le dernier article.

Psychologie de la virginité tardive au 21ème siècle

La virginité est dite tardive, lorsque l’individu a dépassé l’âge de 25 ans

La virginité est qualifiée de tardive en général, lorsque l’individu a dépassé l’âge de 25ans. Elle peut être choisie librement ou subie.

Cependant, elle constitue un phénomène marginalisé par notre société devenue hypersexualisée.

Si autre fois, la virginité était une valeur sûre, préservée avec fierté; aujourd’hui elle est considérée comme un fardeau, ou une barrière à briser pour rester en phase avec la société. L’activité sexuelle revient donc en effet mode, une tendance suivie parfois dans l’ignorance.

Dans ce contexte, être vierge à 25ans, c’est comme être célibataire quand tous vos ami-e-s sont marié-e-s. Ce n’est pas toujours facile à vivre, la stigmatisation, le rejet.

Les commentaires sur l’article précédent via whatsApp

Si toi aussi tu le vis, rassure-toi… Tu n’es pas seul-e.

La virginité tardive : les raisons

Chez la femme, ce choix est souvent nourri par la sacralisation de la première fois. En effet, le dépucelage est non seulement décrit dans les mœurs comme un acte d’amour , mais aussi comme un rite de passage douloureux. En outre, certaines femmes idéalisent les relations amoureuses. Elles sont en quête de l’homme idéal, du partenaire parfait suivant des critères bien définis: le fameux syndrome du prince charmant. Tout ceci ajouté au mythe selon lequel « l’homme, dès que tu lui offres ce qu’il veut (le sexe), il passe à autre chose (le goumin comme le disent les ivoiriens) ». L’acte sexuel est donc retardé par peur d’avoir mal et à cause du fantasme du prince charmant.

Généralement, les femmes idéalisent les relations amoureuses.

Les hommes quant à eux, sont soumis à une forte pression sociale, en matière de performance sexuelle. Il leur arrive donc d’avoir la crainte de ne pas être à la hauteur, la peur de l’éjaculation précoce ou les complexes liés à la taille du pénis. Avoir le courage de franchir le cap est donc un véritable parcours de combattant.

Ce choix peut également être orienté par la conviction religieuse, un traumatisme sexuel au cours de l’enfance ou de l’adolescence, un blocage psychologique, ou l’asexualité (qui est un mode de vie sexuelle).

La pulsion sexuelle : Comment la maitriser ?

La pulsion est un peu comme un mouvement venu du plus profond de soi, qui pousse à la réalisation d’un désir. Dans ce cas, du désir sexuel.

« Il m’arrive d’avoir des moments de fortes envies sexuelles. J’évite donc au maximum de rester seule dans ces périodes. Je me trouve un groupe d’amis pour bavarder. Soit je regarde un film ou je mange tout ce que je trouve comme nourriture. Si je me retrouve dans l’incapacité de faire ces choses, je me sens mal et de mauvaise humeur. » confie Carine, 25ans étudiante.

Michel s’est également prononcé sur la question « Il y a de cela quelques années, je me masturbais pour faire passer l’envie. Mais j’ai arrêté parce que ce n’est pas sain. Ce que je fais maintenant pour passer l’envie, c’est écouter la musique, discuter avec mes potes ou aller me balader. L’essentiel est de m’occuper l’esprit. »

Qu’en pensent les experts ?

Nathalie Bénet-Weiler, psychanalyste et sexologue assure que « rien n’est perdu tant que le corps s’exprime à travers des activités multiples ». « L’absence de vie sexuelle tend vers un silence du corps. Il faut le réveiller à travers des massages, la danse, le sport etc », conseille-t-elle. Elle suggère aussi d’amener la personne « à ne plus penser ce corps mais à le ressentir, travailler sur les sens. Mais, lorsque c’est une virginité subie et mal vécue, ajoute la psychanalyste, il y a le risque de voir cette énergie contenue se déplacer vers des considérations, des compensations plus destructrices telles que la drogue ou la boulimie. »

Il n’y a pas d’âge pour perdre la virginité

Selon le sexologue Jean-Baptiste LINSOUSSI, « L’acte sexuel n’est pas un besoin physiologique, c’est une envie qu’on décide d’assouvir ou non. Il n’y a donc pas d’âge pour aller à l’acte, tant que la personne vit bien son abstinence. »

Il n’y a pas d’âge précis à partir duquel on parle de virginité tardive: C’est un problème à partir du moment où cela devient une souffrance » Renchérit Nathalie Bénet-Weiler, avant d’ajouter : « La sexualité est une option, elle n’est en rien obligatoire. »

En somme, c’est à vous de définir ce que vous voulez. Il n’y a pas d’âge pour passez à l’acte, vous devez être responsable de vos choix et les assumer avec la dernière énergie.

« Si votre virginité est choisie et assumée, il n’y a aucun risque pour la santé » rassure Jean-Baptiste LINSOUSSI

Alors mes amours, on oublie pas le geste ultime 🤗. Faites tourner, partagez pour informer votre entourage.

3 commentaires sur “La virginité tardive : Voici tout ce que vous devez savoir

  1. Très bon billet qui rassure en plusieurs points. Certains hommes font ce choix non seulement pour des raisons religieuses mais également pour des convictions personnes et aussi le souhait de connaître une seule femme jusqu’au mariage et pour toujours. Pour cela, ils sont très rigoureux envers eux-mêmes et ils énumèrent de critères de choix de la femme qu’il n’est pas toujours évident de la rencontrer si vite et leur démarche pour courtiser une femme est propre à eux que les femmes étant habituée à de beaux parleurs ne les comprendront jamais. Aussi, s’appuyant sur leur critère et idéal de vie et de femme qu’ils veulent, ils sont généralement focalisés sur leur principe de vie et leur plus grand désir étant de rester chaste jusqu’au mariage, être l’homme responsable qui saura protéger et défendre sa famille, aimer et rester fidèle à leur épouse, ils ne sont pas presser dans la recherche d’une femme ou à persister derrière elle lorsqu’elle dit non…, ils estiment être une perle (si je peux utiliser ce mot) rare. Aux craintes que vous avez énuméré egalement, s’ajoute pour l’homme chaste la peur de tomber sur une femme très expérimenté que lui, et s’il faut lui dire ou non.
    C’est souvent un conflit intérieur surtout pour un homme qui commence par avoir certaines responsabilités dans la vie active et qui est aussi à un moment donné à la recherche de son âme soeur…

  2. Être vierge jusqu’à 25ans??? Sans oublier qu’elle aura maximum 38-40 sa ménopause ??? Le planning familial ça vous dit quelque chose?? Cette dame vierge est certes responsable du fait de passer ou non à l’acte mais cela met en péril ça vie et celle de sa famille pour non respect du planning… Mieux encore tu évites de simples queues alors qu’il y a la grossesse et surtout l’accouchement qui sont bien plus douloureux…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires

25 ans et toujours puceau ? Le tabou des temps modernes (Part 1)

«Encore puceau à ton âge  ? Mais qu’attends-tu enfin ? Tu passes à côté de la belle vie dis-donc ! Est-ce que… Lire la suite »

Iléwa

Assiba, le drame d’un viol consommé (Part 2)

Le viol. Précédemment… On dirait qu’elle attendait juste que je ne finisse la phrase pour lâcher la pression. Elle éclate en… Lire la suite »

A quand le premier rapport sexuel ?

 Le premier rapport sexuel, c’est la hantise de tous les adolescents et jeunes qui s’apprêtent à quitter leur statut de chaste… Lire la suite »

S'inscrire à la newsletter

Souscrivez à la newsletter pour recevoir les dernières nouvelles and mise à jour de Iléwa.

Inscription avec Succès.